Tourisme et artisanat

Pour le tourisme

fleche La présence, dans la ville d’Obock et dans ses environs immédiats, des nombreux sites aménagés (comme le village de la ‘Mer Rouge’) et des sites d’une certaine attraction (Godoria et sa mangrove). Pour les excursions plus lointaines (mais à moins d’une heure de la ville d’Obock), il y a des sites d’une beauté exceptionnelle pour la plongée sous-marine (Ras Syan, les îles des Sept Frères, etc.).

fleche Une expérience associative considérable (‘coopératives des pêcheurs’) pourrait créer des synergies nouvelles dans le domaine du tourisme.

Des sites et monuments touristiques parmi les plus fascinants du Monde

potentialite_tourisme

potentialite_tourisme1

potentialite_tourisme2

CAPITAL HUMAIN

fleche Le savoir-faire des populations de la région, surtout en matière d’élevage, malgré un environnement difficile et des conditions climatiques austères.

fleche La participation préalable de la population d’Obock dans des activités de reboisement, comportant des activités et des travaux d’aménagement, de mise en défens, de lutte contre l’érosion, aménagement/restauration de points d’eau (dans le cadre des activités de l’Association Organisation Communautaire’ (sous financement du Fonds Social de Développement, FSD).

fleche Les résultats prometteurs de quelques expériences en matière de microcrédits, surtout celles qui ont été menées auprès des femmes.

fleche L’existence d’un cadre législatif favorisant la promotion sociale et économique de la femme et définissant les axes stratégique d’une politique appropriée.

CAPITAL SOCIAL

fleche La présence dans la ville d’Obock d’une coopérative de pêcheurs, ‘l’Association Coopérative des Pêcheurs Obockois’, ACPO (il s’agit de la plus ancienne organisation de la ville d’Obock).

fleche La richesse des traditions culturelles de la région (les efforts du Gouvernement ont été concrétisés par la création en 2004 de l’Institut national de la formation artistique et culturelle, devenu l’Institut djiboutien des arts en 2006).

potentialite_tourisme3

CAPITAL PHYSIQUE

fleche L’élimination de l’enclavement de la Région, en général, et de la capitale régionale, en particulier, grâce à la construction de la nouvelle route reliant Obock à Tadjourah.

fleche La rénovation de la jetée du Chef-lieu, représente l’ouverture d’une zone portuaire de la région avec Djibouti et le Yémen

fleche Les infrastructures publiques réhabilitées et nouvelles

Quelques adresses:

Campement Eco-Touristique de GODDORIA DJIBOUTI

http://goddoria.com/index.html